Un CRS braque son arme sur un manifestant qui tente d’écarter marine le pen

Lors de la Marche blanche pour montrer le soutien Mireille Knoll assassinée et brulée, un CRS a braqué son arme sur un manifestant qui tentait d’écarter Marine le pen. Son collègue l’a retenu vivement pour l’écarter. Face à ce geste, l’inspection technique de la police a été immédiatement saisie afin d’effectuer un examen approfondi du geste inapproprié de la part du CRS.

Facebook Twitter