Un garde-barrière manque de faire tuer un conducteur

Déjà qu’emprunter un passage à niveau peut-être anxiogène, mais avec ce garde barrière c’est limite du suicide. Le mardi 26 septembre 2017, le garde-barrière d’un passage à niveau à Jędrzejów, en Pologne, n’a pas baissé les barrières à l’approche d’un train. Cette faute a faillit se terminer en drame alors qu’il s’apprêtait à franchir le passage à niveau.

Facebook Twitter