Un garde-frontière espagnol tente de stopper des migrants avec sa jambe

Dans la soirée du 7 Aout 2017, à la frontière de l’enclave espagnole de Ceuta au Maroc, les gardes-frontières ont été confrontés a un débordement de situation, avec plus ou moins 200 migrants, qui ont forcés les barrières d’un poste frontière espagnole. Tandis qu’un garde-frontière frappe des clandestins à coup de matraque, un second tente d’en stopper quelques-uns à l’aide de sa jambe. Visiblement, sa consommation de lait est insuffisante car sa jambe sur lequel il s’appuie, finira fracturée.

Article rédigé par Pouri50.

Facebook Twitter