Un handicapé se dit humilié par la police à la gare de Lyon

Facebook Twitter

Soumis à un contrôle d’identité par la police, un handicapé a retiré ses prothèses sur le quai de la gare pour prouver sa bonne foi. Aujourd’hui, il se dit humilié et cette vidéo à été vue plus de 2 millions de fois sur Facebook. Un homme handicapé, privé de ses deux jambes et de son bras gauche, a été soumis à un contrôle d’identité par des policiers à la station de métro de la gare de Lyon, à Paris, lundi. Sur les images d’une vidéo amateur, on peut voir l’homme assis par terre avec ses prothèses posées à côté de lui, face aux policiers qui se tiennent debout devant lui.

François Bayga a expliqué aux « Observateurs » de France 24 s’être « senti complètement humilié » alors que les policiers l’auraient poussé à retirer ses prothèses après une fouille, car il était accusé d’avoir sur lui un téléphone volé. Selon une source policière, l’homme était en train d’uriner sur le quai de la gare et les policiers l’auraient alors contrôlé et verbalisé. Agité, il aurait de lui-même retiré ses prothèses.


Vous aimerez aussi...