Un mari tue avec un démonte-pneu l’homme qui vient de violer sa femme

Le lundi 30 mai 2016, dans le Bronx à New York, Earl Nash, un criminel multirécidiviste âgé de 43 ans s’est rendu dans l’immeuble de Nenegale Diallo, pour abuser d’elle. Mais face au danger, la victime a réussit par appeler son époux (chauffeur de taxi) en espérant que celui-ci se trouve à proximité.

Mamadou-Diallo-tue-le-violeur-de-sa-femme-avec-un-demonte-pneu

Le mari, Mamadou Diallo, 61 ans, rentre alors chez lui de toute urgence et tombe nez à nez avec le violeur errant torse-nu. Comprenant la scène et le darme qui venait de se jouer, le mari armé d’un démonte-pneu s’est jeté sur l’agresseur pour le frapper jusqu’à ce que celui-ci s’effondre. Transporté dans un état critique à l’hôpital Lincoln, Earl Nash décédera quelques heures plus tard des suites de ses blessures.

L’époux a été arrêté et mis en examen pour « homicide involontaire » puis libéré sous caution 24 heures plus tard et accueillit en héros par sa famille, sesamis et aujourd’hui pour une grande partie des américains. Il déclare : « Cétait de la légitime défense puisqu’il menaçait ma femme. Je me bats pour ma famille et moi-même. Si quiconque touche ma famille, je me battrais à-nouveau pour elle. J’ai bien contacté les services de police mais ils ne sont jamais arrivée. J’ai donc décidé de me battre. Néanmoins, je ne souhaite pas que l’on me considère comme un héros, ni comme un tueur », a confié Mamadou Diallo à CNN.


Vous aimerez aussi...