Un ministre de la Mongolie accusé de corruption s’immole par le feu

Facebook Twitter

En Mongolie lors d’une conférence de presse pour répondre aux journalistes sur des soupçons de corruption de la part d’un ministre, ce dernier décide de s’immoler par le feu devant toute la salle et les caméras du pays. L’homme se transformera en torche humaine et la sécurité devra intervenir pour l’éteindre et le conduire à l’hôpital. Le ministre n’est pas mort et malgré cet accident devra quand même répondre de ces actes de corruption par la suite.

Attention, images pour Public Averti !


Vous aimerez aussi...