Un ministre néo-zélandais reçoit un sextoy réaliste au visage en direct

Ce jeudi 4 février, le ministre de l’économie néo-zélandais Steven Joyce répondait aux questions des journalistes, lorsqu’il a été agressé et frappé par un sextoy lancé par une passante mécontente. Le ministre était en visite à Waitangi pour célébrer l’anniversaire de la signature du traité de Waitangi en 1840. Alors qu’il était en pleine interview, une femme lui a envoyé un gode au visage en criant : « Ça c’est pour avoir violé notre souveraineté ».

Facebook Twitter