Un pasteur prétendait que son pénis contenait du lait sacré pour obtenir des fellations

Le pasteur Valdeci Sobrino Picanto, 59 ans, a été arrêté à Apore au Brésil après avoir fait courir la rumeur que son pénis contenait et secrétait du lait sacré. Il prétendait ainsi aux femmes de sa paroisse que son pénis était béni et que le Seigneur lui avait donné la faculté de secréter du lait, et bien sûr qu’il avait pour mission de le répandre dans le but d’évangéliser les fidèles.

Valdeci-Sobrino-Picanto

Une victime témoigne : « Il nous a convaincu que seul Dieu pouvait venir dans nos vies au travers de nos bouches et c’est ce qu’il a fait. Souvent, après son prêche, il nous prenait dans l’arrière salle de l’église et nous demandait d’avoir une fellation avec lui jusqu’à ce que l’âme de Dieu se révèle au travers de son éjaculation. »

Selon la police, le pasteur a déclaré : « C’est le serviteur de Dieu qui est dans mon pantalon. J’espère continuer mon œuvre en prison ». Valdeci Sobrino Picanto, qui purge actuellement une peine de prison, aurait tenté de faire de même avec ses partenaires de cellule en prétendant toujours posséder du lait sacré et devoir en faire profiter les plus courageux.

Mais ce prêtre n’est pas le seul dans son cas, car dernièrement le pasteur Alvaro Gamez Gomez a lui aussi été arrêté pour avoir coucher avec des paroissiennes à qui il promettait le paradis si ces dernières acceptaient de faire l’amour avec lui.


Vous aimerez aussi...