Un pilote d’avion doit effectuer un atterrissage d’urgence à cause d’une panne moteur

Alors qu’il venait de décoller d’un aérodrome aux commandes d’un petit aéronef, le mercredi 31 décembre 2015, une panne moteur va contraindre le pilote à faire un atterrissage d’urgence. Le pilote, qui totalise plus de 400 heures de vol, est parvenu à se poser son engin dans un champ se trouvant au bout de la piste d’atterrissage de l’aérodrome à Mouroux. Le pilote est indemne et l’aéronef à l’exception du train d’atterrissage et du moteur a réparer, l’avion n’est quasiment pas abîmé.

Facebook Twitter