Un policier pense qu’un conducteur est armé et lui tire dessus pour l’abattre (choc)

Un policier américain accusé d’homicide involontaire sur un homme, qu’il avait abattu sous les yeux de sa compagne et d’une fillette dans une séquence choc filmée en direct, a été acquitté de tous les chefs d’inculpation vendredi. Le policier, Jeronimo Yanez, était également accusé d’avoir mis en danger, avec ses tirs, la compagne et la fille de quatre ans de cette dernière, assise sur la banquette arrière du véhicule.

La séquence de la mort filmée et retransmise en direct sur Facebook Live par sa compagne, Diamond Reynolds, avait choqué l’opinion publique aux États-Unis. On y voyait Philando Castile agonisant, le T-shirt blanc maculé de sang, sur le siège de la voiture tandis qu’un policier le tenait en joue. La fillette tentait d’une voix timide de rassurer sa mère. Pendant l’enquête, le policier avait affirmé que Philando Castile avait fait ce geste d’une façon qui ne lui permettait pas de voir sa main droite, ce qui lui avait fait craindre pour sa sécurité et pour celle de l’agent qui l’accompagnait, selon les autorités.

Facebook Twitter