Un suspect se fait abattre de 20 balles dans les rues de San Francisco

Depuis de nombreuses années, les dérives policières aux États-Unis sont légions et cette dernière en date ne risque pas d’améliorer leurs images auprès de l’opinion publique. La scène s’est déroulée cette semaine à San Francisco où l’on peut voir sur les images plusieurs agents de police encercler un homme qui correspondait, selon eux : à la description d’un suspect qui avait récemment poignardé une personne dans la région. Alors que les forces de l’ordre demandaient à l’homme de s’arrêter, ce dernier n’a pas du tout coopérer.

Dans un communiqué, la police de San Francisco déclare : le suspect était en possession d’un couteau, soupçonné d’être l’arme utilisée pour blesser la victime. Plusieurs officiers sont intervenus en renfort. Ils ont demandé à plusieurs reprises (au suspect) de lâcher son couteau, mais il n’a pas obtempéré. Les policiers ne pouvaient lui permettre de blesser quelqu’un d’autre.

Vous aimerez aussi...