Un tir de missile où la rocket n’en fait qu’a sa tête

Le 3 décembre 2016, dans la base militaire russe de Ashuluk firing range, dans la région de Asktrakhan, l’armée russe teste un lance-missile, le Burnt S-300 launcher. Mais aux vues des résultats, il va falloir revoir quelques détails techniques !

https://www.youtube.com/watch?v=frOqRHbfX5o

Facebook Twitter