Une association infiltre les centres de dressage pour chiens en France (choc)

Les enquêteurs de One Voice ont infiltré le milieu du « ring » de 2014 à 2017. Ils y ont filmé un dressage d’une violence inouïe, transformant les chiens en véritables machines à tuer. Sur la vidéo assez qui comportent des images chocs, on peut voir les dresseurs pratiquer le « ring », une technique basée sur des épreuves d’obéissance et de mordant.

L’enquête d’One Voice aura duré trois ans. Selon l’association, les chiens qui sont soumis au « ring » sont victimes d’une maltraitance permanente. Entre 2014 et 2017, les investigateurs de One Voice ont infiltré le monde très fermé du dressage des chiens. Les méthodes employées et qu’ils ont pu filmer, révèlent une incroyable violence. Menaces, table de contention, décharges électriques, fouet, étranglement… Les chiens doivent tout supporter. Le credo des dresseurs ? Pour que ce soit efficace, il faut que ce soit douloureux. Les colliers étrangleurs ont donc des pointes meulées, les fouets sont équipés de câble rond, et plusieurs colliers électriques peuvent être utilisés simultanément… Le pire reste probablement la table de contention, sur laquelle le chien est attaché court et fouetté pour qu’il aboie et attaque… Et s’il tente de fuir, il se pend ! D’après la Dre Nathalie Simon, vétérinaire comportementaliste et consultante pour One Voice, ces méthodes s’apparente à de la torture.

Source : One Voice

Facebook Twitter