Une détenue cache un téléphone portable dans son anus (+18)


Facebook Twitter

A la prison de Roanne, une détenu âgée de 27 ans a caché un téléphone portable dans son anus. Pas de cul pour elle, l’alarme s’est déclenchée lorsqu’elle a passé le portique de sécurité de la prison de Roanne, dans le département de la Loire. La fouille au corps n’ayant rien révélé, elle fut alors transférée au commissariat le plus proche, dans le but d’être auditionnée. C’est là que la prévenue s’est mise à table.

Elle a fini par avouer qu’elle s’était introduit un portable dans l’anus. Une radio a été réalisée à l’hôpital, mais elle n’a pas permis de visualiser le téléphone.

Elle a réintégré le centre de détention avec une convocation devant le tribunal correctionnel pour le 28 février 2018, afin d’être jugée pour recel d’objet illicite. Cette idée n’est nouvelle, car déjà en 1970, nos amies allemandes essayent de se mettre des téléphones dans le rectum.