Une femme étale le sang de ses règles sur son visage pour un rituel sacré

Yazmina Jade, 26 ans, a collecté le sang de ses règles et l’a étalé sur son visage comme un « rituel sacré » pour « se reconnecter » avec son corps. Cette guérisseuse, basée à Gold Coast, en Australie, a publié des images de sa cérémonie dans une quête pour prouver que le cycle menstruel n’a rien à avoir honte.

Alors qu’elle déclare est attaquée par des ennemis qui l’accusent d’être « malade » » sur les réseaux sociaux, Yazmina prétend qu’elle ne s’est jamais sentie mieux qu’après son rituel menstruel. Bon, avouons que ce n’est pire que Jessica Carrboro qui elle lèche sa serviette périodique usagée.

Facebook Twitter