Une madame météo jugée trop sexy obligée de se rhabiller en direct

Le paradoxe des États-Unis sur la sexualité me fera toujours halluciner. Pays puritain et à la fois le premier producteur de contenus pornos, les États-Unis nous montre une nouvelle fois son puritanisme qui a touché Liberté Chan. Pourquoi ? Des téléspectateurs mécontents de la tenue vestimentaire un peu trop « sexy » de Mlle Chan, se sont plaints auprès de la chaîne pour qu’elle se couvre davantage. Pour remédier au problème, les collègues de la miss météo n’ont donc pas hésité à interrompre la jeune femme pour répondre à la demande. Liberté Chan s’est évidemment étonnée d’une telle décision.

https://www.youtube.com/watch?v=6Lw1-tYXDcg

Facebook Twitter