Une publicité Playboy se fait censurer dans un magasin Bras N Things

Facebook Twitter

La chaîne de sous-vêtements Bras N Things à reçu l’ordre de retirer de leur magasin une publicité vidéo après la plainte d’une cliente. Bras N Things a été contraint de retirer une publicité jugé « pornographique » et « vulgaire », car cette dernière ressemblait à un film porno amateur. Dans cette publicité, on y voit la belle Simone Holtznagel (23 ans) porter différents ensemble de la lingerie Playboy avec des plans serrés sur ses seins et fesses.

Bras-N-Things-Playboy

The Advertising Standards Board (CSA américain) a confirmé la plainte contre Bras N Things au début du mois d’août après la diffusion d’une publicité pour la lingerie Playboy qui était diffusée sur un grand écran dans un magasin à Westfield Doncaster en Australie.


Vous aimerez aussi...