Une sénatrice arrive en burqa au Parlement Australien pour demander son interdiction

La sénatrice Pauline Hanson, leader de l’extrême droite australienne, a orchestré un coup de com pour mieux réclamer l’interdiction de la burqa en Australie. Elle voulait frapper les esprits et y est largement parvenue en se présentant ce mercredi au Parlement à Canberra, vêtue d’une burqa noire. Sous les yeux ébahis de ses collègues sénateurs, Pauline Hanson est restée sur son siège, et sous sa burqa. Ce n’est qu’au bout d’une vingtaine de minutes que l’élue a découvert son visage dans un geste hautement théâtral.

Facebook Twitter