Vive altercation entre un maire et un habitant tenant des propos xénophobes

Facebook Twitter

Une altercation verbale entre un habitant tenant des propos xénophobes et Romain Colas, maire de Boussy-saint-Antoine, lieu de l’arrestation de trois femmes suspectées d’avoir préparé un attentat à la voiture piégée à Paris, jeudi 8 septembre au soir, a eu lieu devant la caméra d’iTELE.

« Vous avez voulu le mélange des peuples, et bien vous l’avez, interpelle l’habitant. Vous avez les Arabes dans la police, dans l’armée ». C’est alors que le maire Romain Colas le coupe et répond : « Et d’ailleurs ils sont en train de vous protéger, les Arabes dans la police, et vous devriez les respectez. Le jour où la guerre arrive ce sera à cause de gens comme vous, à cause de vos propos de haine ».


Vous aimerez aussi...