Connect with us

Sport

Dérapage ? Patrick Montel accuse tous les sportifs d’être des dopés !

Publié

le

Patrick Montel considérée comme la « voix de l’athlétisme » sur France Télévisions évoquait le cas de l’athlète française Clémence Calvin suite à un contrôle anti-dopage au Maroc. La marathonienne Clémence Calvin, vice-championne d’Europe de la distance, risque une lourde suspension pour avoir refuser de participer à un contrôle antidopage inopiné mené par des préleveurs français le 27 mars dernier au Maroc. Présente à ce moment-là avec son mari et entraîneur Samir Dahmani, ce dernier se serait opposé à un contrôleur pour permettre à sa femme de fuir. Le risque pour la tricolore est une suspension de 4 ans.

Photos AFP Andrej Isakovic

Photos AFP Andrej Isakovic

Patrick Montel a réagit et déclaré : « Oui c’est insupportable mais d’où vient le dopage ? Est-ce que c’est l’athlète lui-même qui est responsable du dopage ou est-ce que c’est un système qui conduit l’athlète à se doper ? L’athlète, qui est doué au départ, va se retrouver dans ce circuit infernal et va être amené à se doper. Ajoutez à cela la médecine, l’athlète est pris dans un engrenage, parce que le dopage fait partie inhérante du système, tout le monde a intérêt à ce que l’athlète se dope, quand je dis tout le monde je me mets aussi dedans, parce que c’est vrai que quand il y a record du monde c’est plus fort qu’une performance moyenne ».

Kevin Mayer, le champion Décathlonien, était furieux après ces propos et a déclaré sur Twitter : « Ces propos sortants de la bouche d’un commentateur sportifs pécialisé dans l’athlétisme. Faire du dopage une généralité chez les Athlètes de haut niveau…Autant j’arrivais à supporter @LaProlon malgré ses nombreux défauts, mais là c’en est trop ».

Advertisement
Commentaires