Des étudiants en psychologie lâchent un cygne dans un amphithéâtre

Quand trois neurones se rencontrent cela nous donnent des images de maltraitance animale et de psychopathe. Dans la charmante ville de Clermont-Ferrand où d’habitude rien ne se passe, des étudiants de la faculté de « psychologie » (c’est important de le préciser) ont lâché un cygne en plein amphithéâtre. Pourquoi ? Car l’un des étudiants qui voulait draguer une fille qui ne voulait pas de lui a lui la bonne idée de lui faire passer un message en capturant un cygne.

Les jeunes hommes se sont donc rendus dans le jardin Lecoq de Clermont-Ferrand afin de capturer un cygne : « Nous pensions que cela serait réglé en dix minutes, témoigne un des jeunes. Il nous a fallu plus de deux heures pour l’attraper. Nous avons même appelé en renfort un ami habitué à manipuler les oies. Nous ne voulions pas faire de mal à l’animal ».

Hashtag : #etudiant #cygne #psychologe #eaufeu

Facebook Twitter