Elle s’introduit chez son voisin pour lui faire une fellation pendant qu’il dort

C’est une agression sexuelle un peu particulière que le tribunal correctionnel de Toulon a jugé ce lundi 13 aout 2018. Le 29 juin dernier, une femme brésilienne et transgenre de 33 ans, en vacances à Hyères dans le Var, s’est introduit par effraction chez son voisin pour lui faire une fellation alors qu’il est en train de dormir.

Fellation viol

A la barre, la Brésilienne a reconnu les faits, selon Nice-Matin. Poursuivie pour « atteinte sexuelle par violence, menace ou contrainte », elle a été condamnée à quinze mois de prison avec sursis.

L’homme s’était réveillé en sursaut et avait crié, provoquant la fuite de la jeune femme !

« Je regrette énormément ce qui s’est passé. Je me suis trompée de porte, je suis entrée et voilà… J’étais très alcoolisée. Sur le moment, je n’ai pas réfléchi aux conséquences ». La présidente du tribunal n’a visiblement pas été convaincue par cette explication. « Lorsque vous vous êtes rendu compte que vous vous étiez trompée d’appartement, vous auriez dû partir. Or là, non, vous restez et vous faites une fellation », lui a-t-elle lancé.

Fellation viol

De son côté, la victime a expliqué qu’elle suivait une trithérapie depuis les faits « dans l’attente des résultats concernant le test du VIH ». La Brésilienne a avoué à la cour « être escort-girl en France pour financer (ses) opérations de transformation physique », précisant qu’elle avait désormais un conjoint et souhaitait « arrêter pour avoir une vie normale ».

En plus de sa condamnation avec sursis, la jeune femme est interdite de séjour à Hyères pendant trois ans et devra payer 2.000 euros de dommages et intérêts à sa victime.

Moralité : Aujourd’hui, les hommes prennent plus cher en mettant une main aux fesses d’une femme.

Hastag : #viol #fellation #agressionsexuelle #wtf

Facebook Twitter