Le Coucher de la mariée est le premier film porno au monde

Le Coucher de la mariée, premier film de toute l’histoire à être considéré comme tel. Le Coucher de la mariée est un film érotique français réalisé en 1896 par Léar (Albert Kirchner). Le procédé Lumière datant de 1895, ce film est considéré comme le premier film à caractère érotique de l’histoire du cinéma. Adaptation d’une pièce de pantomime éponyme qui cartonne sur les planches parisiennes, et qui poussait déjà l’audace jusqu’à dénuder l’actrice sur scène jusqu’au maillot de corps.

Le coucher de la mariee

Le court-métrage de sept minutes met en scène un couple fraîchement marié, qui pénètre dans la suite nuptiale pour la nuit de noces. Le mari, fou de désir et d’impatience, entend brûler quelques étapes afin de consommer la récente union. L’épouse ( Louise Willy), de bonne famille, n’entend pas se faire culbuter comme on baise une cagole, et éconduit l’entreprenant pour le faire patienter.

Le film a été redécouvert en 1996 dans les réserves des Archives françaises du film, au moment du centenaire du cinéma. Un technicien, Daniel Courbet, est cité en 1996 par l’article du Salina Journal, disant que le film était en cours de restauration.

Sur les sept minutes que comptait le métrage original, seules les cinq premières ont survécu au passage du temps. Nul ne sait ce que renferme le reste de la bobine. Nudité partielle ? Totale ? Rapport sexuel ? Tout n’est que spéculation. Mais donc, ces quelques secondes de déshabillage suffisent-elles à qualifier ce film de “pornographique”, même au regard des mœurs de l’époque ? Donnez-moi votre avis dans les commentaires ?

Hastag : #porno #lecoucherdelamariee #vintage #bonnequestion