Les médecins lui retirent une bombe anti-moustique de l’anus (+18)

« Je ne comprend pas, hier soir je m’assoie sur mon canapé, mais je glisse et vient comme par malchance tomber sur mon spray ». Après, la le concombre ou l’aubergine, dans un hôpital, des médecins retirent un spray anti-moustique de l’anus d’un patient qui semblait avoir envie d’être comblé.