Monkey Dust : une épidémie de drogue envahit les rues en Angleterre

Les services d’urgence de la ville de Londres sont confrontés à une « épidémie » de patients psychotiques violents tous accros à une drogue synthétique appelée « Monkey dust » ou « poussière de singe ». Aujourd’hui, les ambulanciers et service de secours envisagent de porter des gilets pare-balles. Surnommée la « poussière de singe », la drogue synthétique peut être achetée pour seulement 2 euros. Les utilisateurs peuvent ressentir une paranoïa extrême et devenir violents et agités. Dans certains cas, des personnes ont escaladé des bâtiments ou sauté dans la circulation.

Hastag : #drogue #poussieredesinge #secours #jaipeur

Facebook Twitter