Une dominatrice professeur d’éducation sexuelle à l’université

Non, vous ne rêvez pas et une véritable dominatrice qui vit de sa passion pour le BDSM enseigne dorénavant à l’université de Chicago. Les universités américaines organisent chaque année une « sex week », une semaine dédiée à l’étude du sexe : anatomie, biologie, sociologie, sciences humaines, etc. Et pour parler de les sujets comme du fond et de la forme, ces cours sont animés par des intervenants maitre en à la matière, exemple au Mexique avec cette professeur qui simule des fellations pour montrer comment mettre un préservatif ou Lady Sophia Chase, une dominatrice de Chicago qui enseigne la pratique du BDSM à la Northwestern University.

Lady Sophia Chase, qui tient un donjon des plaisirs à Chicago, revendique 8 ans d’expérience en tant que domina professionnelle et 13 ans en tant qu’éducatrice sexuelle. Elle intervient pour déconstruire les préjugés sur la pratique qu’ont inculqués les fictions telles que 50 Nuances de Grey sauf peut-être la version porno qui est mangifique. Son message est surtout de partager les valeurs éducatives qu’elles prônent à travers les jeux de soumission/domination sans faire souffrir son partenaire. Notre « maitresse » se définit elle-même comme une « étudiante devenue professeur dans l’art du fétichisme et de la domination ».

Avec temps d’expérience, sa parole fait autorité en la matière, et la plupart des étudiants ne devraient pas rechigner à se soumettre à cet atelier éducatif, même si certains joue les rebelles dans l’espoir d’être punis.

Pour prolonger l’expérience Lady Sophia Chase :

Via son Twitter
Via son Instagram
Via son site