Des contrôleurs de la SNCF en civil pour lutter contre la fraude en Île-de-France

La SNCF a décidé de traquer les resquilleurs avec des agents en tenue civile. Objectif, prendre les fraudeurs en flagrant délit. L’expérience sur le réseau d’Ile-de-France s’avère extrêmement concluante. Cette année, La SNCF vient de mettre en place un nouveau dispositif pour lutter contre la fraude. En test depuis 3 mois sur le réseau d’île-de-France, des contrôleurs en civil qui passent inaperçu prennent place à bord du train, mais lorsque les portes se referment, ils mettent leurs brassards pour contrôler les passagers en créant un effet de surprise.

Pour les fraudeurs qui essaient de voyager gratuitement, ils doivent immédiatement s’acquitter de la somme de 50 euros. S’ils n’ont pas de quoi payer, la contravention passe alors à 100 euros. Ce dispositif sera étendu à toute l’Île-de-France d’ici fin 2018.

Facebook Twitter